Vol solo Gray Beaune aller-retour

par Peter Feenstra

Mon app de navigation avait enregistré un log. Les temps modernes : on peut visualiser ce log avec Google Earth !

Le jeudi 11 avril 2019 j’ai décollé de la piste 07 pour un vol vers Beaune. Un vent de NNE de 10 kt environ.

Au dessus des bois (les zones en vert foncé) beaucoup de turbulences. Il me fallait adapter la vitesse !

L’atterrissage à Beaune sans problème sur la 03.

Après décollage prendre le cap 010 et rejoindre le tour de piste. Maintenir le cap jusqu’à 1500 ft QNH.

Le retour un peu pareil que l’aller, sauf qu’il y avait un vent de face plus fort.

‘Back home’ L’atterissage sur la 07 à Gray.

Gray Un rallye aérien dans le ciel graylois (l’Est républicain)

26/8/2018

Gray Un rallye aérien dans le ciel graylois

Une vingtaine d’équipages venus de toute la région sont partis de l’aéroport de Dijon-Longvic pour rejoindre l’aérodrome de Gray St-Adrien. Le vol est passé par Dole, Poligny, Besançon et Gray.

Patrick Sciau et Daniel Bolot, du comité régional aéronautique, apprécient la participation de nombreux équipages.

La fusion des régions a entraîné celle des comités régionaux aéronautiques ces derniers mois, en bonne entente et permettant de faire profiter au plus grand nombre des différentes actions proposées auparavant distinctement en Franche-Comté et en Bourgogne : « Nous comptons 35 aéro-clubs dans le comité. On est tous des passionnés. Alors c’est toujours facile d’échanger et d’avancer », reconnaît le Dijonnais Patrick Sciau qui préside le comité aéronautique régional de Bourgogne-Franche-Comté, secondé par le comtois Daniel Bolot.

Parmi ces projets, un rallye ballade qui vise à unir les deux anciennes entités en les reliant par la voie des airs. « Les équipages sont partis de l’aéroport de Dijon-Longvic pour rejoindre l’aérodrome de Gray St-Adrien avec un tracé réalisé par Michel Carré. C’est la seconde édition et la première pour ce parcours d’environ 1 h 15 de vol avec des départs toutes les quatre minutes avec les avions les plus rapides qui démarrent en premier. L’équipage dispose de photos et d’indications à replacer sur une carte après les avoir repérés au sol. Le vol est passé par Dole, Poligny, Besançon et Gray », poursuit-il.

En tout, une vingtaine d’équipages sont venus de toute la région avec la particularité non seulement de la participation de nombreuses femmes mais aussi de pilotes jeunes ou plus expérimentés.

et a mobilisé les bénévoles de l’aéro-club de Gray, a un intérêt technique mais aussi relationnel : « C’est le moyen de se connaître et de se rencontrer entre passionnés », ajoute Patrick Sciau, appréciant au passage le bon accueil tant par Edeis à Longvic que par les équipes d’Alain Messelot à Gray. Tous ont pu, au passage, mesurer l’importance du site graylois, devenu au fil des années une plateforme dynamique tant pour les aspects économiques que de loisirs.

Une action réussie qui sera renouvelée l’an prochain avec des sites de départ et d’arrivée qui seront déterminés dans les mois à venir pour une nouvelle observation de la région depuis le ciel.

S’il ne s’agit pas d’une compétition, les meilleurs ont été récompensés. Il s’agit de l’équipage d’Eric Nivois de Till Le Chatel, de celui de Sébastien Laprévote du même club et de Mehdi Mouamani de Belfort.

Patrick Sciau

Le 8 septembre aura lieu la compétition régionale de compétition